Fait maison

Les meilleurs déshydrateurs alimentaires en 2019

Personne n’aime jeter de la nourriture, mais une récolte offre souvent plus que ce que l’on peut manger sur le moment. Un bon déshydrateur offre une solution simple pour conserver une grande variété d’aliments délicieux et nourrissants et pouvoir ainsi les consommer tout au long de l’année.

Il existe des dizaines de déshydrateurs disponibles sur le marché grand public, alors comment savoir quel est le meilleur ? Il y a tellement d’options qu’il est souvent difficile d’identifier les déshydrateurs haut de gamme et de choisir celui qui sera le plus adapté à vos besoins.

C’est là que nous intervenons ! Chez CuisineMag nous vous aidons à choisir le déshydrateur parfait pour votre cuisine. Nous nous efforçons de vous fournir les évaluations les plus utiles, honnêtes et impartiales.

Nous sommes totalement indépendants et n’acceptons aucun produit envoyé par les fabricants !

En haut de cette page vous trouverez nos cinq déshydrateurs favoris disponibles dans le commerce. Si vous voulez en savoir plus sur les déshydrateurs avant de faire votre choix, nous vous invitons à lire le guide d’achat complet ci-dessous.

Les meilleurs déshydrateurs alimentaires en 2019 :

Pourquoi acheter un déshydrateur ?

Si vous hésitez encore à acheter un déshydrateur, voici quelques raisons pour lesquelles nous pensons qu’il s’agit d’un appareil de cuisine utile.

  • Déshydrater des aliments est une excellente façon de préserver des produits frais qui pourraient sinon périmer avant que vous ayez eu le temps de les consommer.
  • Vous pouvez fabriquer vos propres friandises, comme des fruits séchés, pour beaucoup moins cher que ce vous auriez payé au supermarché.
  • Déshydrater des aliments est une solution idéale pour les personnes qui veulent se mettre à consommer plus d’aliments crus.
  • La nourriture séchée dans un déshydrateur a tendance à être plus saine, ces appareils vous aident donc à améliorer votre régime alimentaire.
  • Ils peuvent vous aider à préparer de la nourriture de voyage, parfaite à emporter en camping ou en randonnée. On peut même réhydrater les aliments que l’on a fait sécher dans un déshydrateur.

Vous essayez de suivre un régime crudivore ? Ne réglez pas votre déshydrateur à plus de 40°C : c’est la température maximale pour les aliments crus.

Les types de déshydrateurs

Vous trouverez deux principaux modèles de déshydrateurs dans le commerce : les déshydrateurs à plateaux et les déshydrateurs à châssis.

Déshydrateurs à plateaux

Les déshydrateurs à plateaux comportent un certain nombre de clayettes superposables et sont ouverts sur les côtés. La ventilation et le corps de chauffe se trouvent soit sur le dessus soit à l’arrière. En raison de la disposition des ventilateurs et des ouvertures sur les côtés, la température n’est pas toujours homogène et peut être plus difficile à réguler. Cependant, ces modèles sont souvent plus abordables que ceux à châssis et prennent moins de place.

Conseil de pro
Pour que tout ce que vous avez mis à sécher dans un déshydrateur à plateaux soit prêt en même temps, vous devrez intervertir les plateaux tout au long du séchage.

Déshydrateur à châssis

Les déshydrateurs à châssis disposent d’un cadre rigide qui recouvre l’arrière et les côtés (et parfois d’une porte en façade). On y insère les clayettes. Puisque leur placement est modulaire, on peut régler leur espacement ce qui permet une utilisation plus variée : on peut ainsi faire sécher des aliments de plus grande taille.

Certaines personnes utilisent même leurs déshydrateurs à châssis pour faire lever la pâte à pain.

La ventilation et le corps de chauffe sont généralement situés à l’arrière des déshydrateurs à châssis, qui peuvent maintenir une température plus homogène, permettant ainsi de faire sécher les aliments sur toutes les clayettes de manière plus uniforme.

Les critères de choix du déshydrateur alimentaire

Taille & capacité des plateaux

Il existe une large gamme de déshydrateurs, qui varient en fonction de leur forme et de leur taille.

Puisque vous devrez trouver un endroit où le poser quand vous vous en servirez – et un endroit où le ranger – ces caractéristiques pèseront dans la balance.

Les déshydrateurs à plateaux vous feront évidemment gagner le plus de place, mais il est tout de même utile d’examiner la taille et la capacité de tous les modèles disponibles.

Technique de séchage

Les déshydrateurs domestiques utilisent soit un système de chauffage par convection soit des ventilateurs, mais ils sont tous assez différents les uns des autres. Des paramètres comme l’emplacement du ventilateur peuvent avoir un effet considérable sur l’efficacité du séchage.

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise configuration en ce qui concerne la technique de séchage, mais certains modèles sont plus rapides et plus efficaces que d’autres.

En règle générale, ceux qui disposent de ventilateurs et de corps de chauffe montés à l’arrière de l’appareil permettent de déshydrater les aliments plus efficacement que ceux dont les ventilateurs et corps de chauffe sont disposés sur le dessus ou le dessous de l’appareil.

Conseil de pro : Les déshydrateurs dont les ventilateurs et corps de chauffe sont montés sur le dessus ou le dessous de l’appareil ne permettent pas un séchage uniforme des aliments. Les aliments disposés au plus près des sources de chaleur seront secs avant ceux qui se trouvent à l’autre extrémité des plateaux.

Température

N’importe quel déshydrateur est réglable sur une grande plage de températures, car toutes les recettes entraînent des réglages différents, mais les températures minimales et maximales varient selon les modèles.

C’est pourquoi il vous faudra vérifier que le déshydrateur que vous choisirez possède bien une plage de température adaptée à vos besoins si vous prévoyez une utilisation spécifique.

Certains modèles haut de gamme possèdent également des cycles de température variables pour permettre un meilleur séchage. Cela signifie que vous pouvez tout simplement paramétrer le séchage en une seule fois plutôt que de devoir changer manuellement la température à plusieurs reprises tout au long du séchage.

Minuteurs

Tous les déshydrateurs ne sont pas équipés de minuteurs, mais c’est une fonction particulièrement utile.

Les cycles de séchage peuvent souvent prendre de 8 à 12 heures et sont parfois plus longs encore. A moins de vous organiser à l’avance, il est difficile de savoir si vous serez chez vous, ou même éveillé à la fin du cycle de séchage.

Choisissez donc un déshydrateur avec un minuteur simple à utiliser, cela vous simplifiera la vie.

Astuces pour déshydrater vos aliments :

Devenez un expert du séchage avec les astuces suivantes.

  • Ne faites pas sécher des aliments sucrés et salés en même temps. Les flux d’air qui circulent dans l’appareil pendant le séchage peuvent mélanger les saveurs, notamment lorsque vous faites sécher des aliments au goût prononcé.
  • Faites en sorte de toujours découper les aliments en morceaux égaux pour qu’ils soient prêts en même temps. De plus gros morceaux mettent plus longtemps à sécher.
  • Ne laissez pas les morceaux se chevaucher sur les plateaux pour permettre un séchage homogène.
  • Ne faites jamais sécher des fruits moisis. En raison des basses températures du procédé, le séchage des aliments n’éliminera pas la moisissure ou les germes.
  • Vous pouvez acheter des clayettes spéciales pour confectionner des pâtes de fruit dans un déshydrateur. Certains modèles permettent tout simplement d’étaler du papier ciré sur des clayettes standard.
  • Les fruits et les légumes secs ne sont plus comestibles s’ils présentent de la moisissure en surface. S’il n’y en a pas, ils sont toujours comestibles.
  • Si vous voulez faire sécher de la viande dans votre déshydrateur, vérifiez qu’il puisse atteindre une température d’au moins 70°C.
Le saviez-vous :
 Les déshydrateurs à châssis sont généralement les plus performants, mais ils prennent aussi plus de place sur votre plan de travail.

Prix

On trouve des déshydrateurs dans une large gamme de prix et pour tous les budgets. En fin de compte, le prix que l’on paye est souvent proportionnel à la qualité du produit et les modèles les moins chers sont généralement moins performants.

Déshydrateurs d’entrée de gamme

On peut trouver des déshydrateurs à plateaux en entrée de gamme entre 25 et 50€ seulement. A ce prix-là, on trouve de tout : il existe quelques modèles convenables, mais ils ne pourront rivaliser avec le haut de gamme.

Déshydrateurs de milieu de gamme

Les déshydrateurs de milieu de gamme coûtent entre 60 et 80 €. Dans la partie haute de cette fourchette on commence à trouver des déshydrateurs à châssis qui sont plus performants.

Déshydrateurs haut de gamme

Les déshydrateurs haut de gamme coûtent entre 80 et 250 €. Vous pourrez trouver de très bons produits autour de 80 € mais si vous comptez faire souvent sécher des aliments et que vous en avez les moyens, cela vaut le coup d’investir dans l’un des meilleurs modèles.

Promo -22,00 €
Déshydrateur Alimentaire BioChef Arizona Sol 6...
Système de déshydratation horizontal pour un séchage UNIFORME; Affichage numérique: minuterie 19,5 heures + thermostat réglable: 35º à 70ºC
147,00 €

Les meilleurs déshydrateurs alimentaires pas chers

Foire aux questions

Où conserver des aliments séchés ?

Si vous ne conservez pas correctement des aliments déshydratés, ils peuvent absorber l’humidité ambiante et finir par se réhydrater. Conservez-les dans des récipients hermétiques et si possible placez-y des déshumidificateurs alimentaires.

Pendant combien de temps peut-on conserver des fruits et des légumes secs ?

S’ils sont conservés correctement, les fruits et légumes que vous avez séchés dans votre déshydrateur peuvent être conservés jusqu’à un an.

A quelle température dois-je faire sécher mes aliments et pendant combien de temps ?

Cela dépend des aliments que vous voulez faire sécher et de la taille des morceaux. Tant que vous apprenez à faire sécher les aliments, nous vous conseillons de suivre à la lettre les recettes pour bien respecter les plages de température et les temps de séchage.

About the author

CuisineMag

Laisser un commentaire